C'est peut-être un peu loin, mais, ça vaut le coup ...

Si vous décidez de partir pour une très longue journée : visitez Sarlat en Dordogne, Saint Emilion dans le Bordelais, ou bien partez vers l’océan à l’assaut de la Dune du Pilat….

Sarlat :

Capitale du Périgord noir, aux confins des causses du Querçy, cette cité historique est un site touristique majeur, renommé pour sa parure monumentale datant essentiellement de la période médiévale et du début de la Renaissance (XIII et Vième siècles). Son centre-ville, d'une grande homogénéité, est ainsi composé d'un lacis de ruelles et de venelles pittoresques, de placettes ombragées, bordées d'hotels particuliers aux toits de lauze dont les plus célèbres sont la maison de La Boëtie, l'hôtel du Barry, l'hôtel de Savignac ou encore le présidial. Centre névralgique de la ville, la place de la Liberté, bordée de terrasses, est le siège du marché, où se vendent les spécialités de la région : foie gras, truffes... Si vous trouvez un « craquelé aux noix » n’hésitez pas, c’est un véritable délice. Dans son prolongement, s'ouvrent en perspective la cathédrale Saint Sacerdos le palais des évêques, qui rappellent que Sarlat a été cité épiscopale pendant plusieurs siècles.

Saint-Emilion :

En plein cœur du Libournais, dans une région constituée de douces collines viticoles et de bosquets verdoyants, cette petite cité médiévale d’environ 2000 habitants campe sur une éminence calcaire. Ville touristique visitée chaque année par environ 500 000 personnes, elle possède une importante parure monumentale (ermitage, églises, palais des archevêques, immeubles cossus et restes de fortifications) qui se décline au gré de ruelles tortueuses (appelées « tertres ») et de placettes ombragées, et jouit de la renommée de son patrimoine œnologique (vignoble de Saint Emilion et gastronomique (macarons, pâtés, foies gras). La cité médiévale est inscrite au patrimoine mondial de l'Humanité par l''Unesco depuis 1999.

La dune du Pilat :

située à l’entrée du bassin d’Arcachon sur la commune de La Teste de Buch, en Gironde.  Appartenant aux dunes côtières d’Aquitaine, elle est à ce jour, la seule dune toujours en mouvement de ce système. Entre océan et forêt, elle se déplace de 1 à 5 mètres  par an, vers l’est sous l’influence des vents dominants et des marées.
Ainsi, elle recouvre peu à peu le massif forestier attenant. Constituée d’environ 60 millions de mètres cubes de sable, la dune du Pilat mesure 100 à 115 m de haut selon les années. L’escalier pour atteindre le sommet est véritablement impressionnant, mais, même les moins sportifs ont réussi. Par contre, si une baignade vous tente… réfléchissez avant de descendre… Reprenez plutôt la voiture, passez devant « les flots bleus », où a été tourné le film « Camping », vous trouverez bien une petite plage de sable adossée à la forêt des Landes.

Vous reviendrez peut-être fatigués mais la tête pleine de souvenirs !